Testo Triste Constat

Testo Triste Constat

J'frappe dans l'tempo on m'arrête rarement : Tengo
J'gratte dans l'métro à croire que j'attends quelque chose
Bientôt ça fait 5 ans depuis mes premières rimes au lycée
Entre ces crises horribles épisodiques je vis c't'odyssée
Dans ce monde illogique aux minorités frigorifiées
Que dire des vils policiers synonymes de villes horrifiées
Fuck ces [?] très vites peuplés de [vipolycées ?]
Est-ce que mes cris solides sont inaudibles ou pris au piège

C'est devenu dur de se faire un chemin
Je sais ouais c'est cheum hein ?
Si t'aimes pas leur schéma ils veulent t'injecter leur venin
Combien de vies gâchées ?
Combien de filles bafouées ?
Combien d'familles gâchées?
Combien d'enfants handicapés ?
Ils se sont crus si fort derrière leurs masques leurs uniformes
Ces cupides cachent leur uniformité derrière des stupides sommes
Factuelles, j'veux qu'leur quota annuel s'barre
J'vais en cours de géo histoire que les manuels valsent

Always the same shit, always the pain
Always the same shit, all they designed Always the same shit, always the pain
Always the same shit, all they designed
Always the same shit, always the pain
Always the same shit, all they designed
Always the same shit, always the pain
Always the same shit, all they designed
Always the same shit, always the pain
Always the same shit, all they designed
Always the same shit, always the pain
Always the same shit, all they designed

Guarda il video di Triste Constat

Triste Constat videoplay video
Testi Tengo John
Questo sito utilizza cookies di profilazione di terze parti per migliorare la tua navigazione. Chiudendo questo banner o scrollando la pagina ne accetti l'uso.Per info leggi qui