Testo Les Aboiteaux

Testo Les Aboiteaux

Hier, j'suis allée, en rêvant des abos
Voir le foin poussé sur la digue
Ce coin de pays était si beau
Mais il tombe en lambeaux
Et ses habitants depuis longtemps
N'en pouvaient plus de fatigue

(Chorus)
Mais les aboiteaux attendaient quelque part
Que le pays d'alentours s'éveille
Avant de venir, nous parlaient de départ
Pour d'autres merveilles

Jean le blanc m'a dit qu'un jour aux aboiteaux
La mer s'en viendrait par la digue
Rassemblait les membres du troupeau
Partir sur les bateaux
Que les déportés viendraient fatigués
Et qu'on danserait la gigue

(Chorus : Une fois)

Revient la mer un jour aux aboiteaux Forcée les clapets de la digue
Qu'elle nous apporte pour bientôt
Ce qu'elle a de plus beau
Je craints, cependant, que Jean le blanc
Sois seule pour danser sa gigue

Mais les aboiteaux sont toujours quelque part
Attendant que le pays s'éveille
Viendrons tout le jour, nous parlaient de départ
Pour d'autres merveilles

Mais les aboiteaux sont toujours quelque part
Attendant que le pays s'éveille
Viendrons tout le jour, nous parlaient de départ
Pour d'autres merveilles

Guarda il video di Les Aboiteaux

Les Aboiteaux videoplay video
Testi di Nicole Martin