Testo Clémence En Vacances

Testo Clémence En Vacances

On l'a dit à la grand-mère
Qui l'a dit son voisin
Son voisin à la bouchère,
La bouchère à son gamin
Son gamin, qui, tête folle,
N'a rien eu de plus urgent
Que de le dire à l'école,
A son voisin Pierre-Jean

REFRAIN (cf. ?Clémence? version allemande)

Ca sembla d'abord étrange,
On s'interrogea un peu
Sur ce qui parfois dérange
La raison de certains vieux
Si quelque mauvaise chute
Avait pu l'handicaper
Ou encore une dispute
Avec ce brave Honoré

Puis on apprit par son gendre
Qu'il ne s'était rien passé
Que simplement, à l'entendre, Elle en avait eu assez
Bien qu'ayant toutes ses jambes,
Elle s'assoit dans son fauteuil
Un peu de malice flambe
Parfois au bord de son oeil

Honore, c'est bien dommage,
Doit tout faire à la maison
La cuisine et le ménage,
Le linge et les commissions
Quand il essaye de lui dire
De coudr' un bouton perdu
Elle répond dans un sourire:
?Va, j'ai bien assez cousu?

Je suis de bon voisinage,
On me salue couramment
Loin de moi l'idée peu sage
D'inquiéter les braves gens
Mais les grand-mères commencent
A rire et à parler bas
Car la maladie de Clémence
Pourrait bien s'étendre là...

Guarda il video di Clémence En Vacances

Clémence En Vacances videoplay video
Testi di Marén Berg