Testo Les Touristes

Testo Les Touristes

Le teint blafard, venant on ne sait d'où
De début juin à la fin du mois d'août
S'échappe enfin une meute de loups
Qui a rêvé d'une vie de cocagne
L'air conquérant dans leurs superbes autos
Qu'ils vont conduire comme des chars d'assaut
Ils partent fiers, l'oeil vague et le front haut
Pour envahir nos plages et nos campagnes

Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Tout feu, tout fou, ça prend tous les risques
Ça nage n'importe où, ça veut grimper partout
Ça en veut pour ses sous !
Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Ça n'a jamais le droit d'être triste
Ça vit en société, c'est bien organisé
Et ce n'est pas gêné quand ça va se coucher
En rangs serrés, comme à l'armée

Plus il fait chaud, plus ils montrent leur peau
Ça fait rarement un très joli tableau
Mais à coup sûr, ils en font une photo
Qu'ils montreront à leurs copains de bagne En deux semaines, ils sont défigurés
Par les efforts qu'ils ont fait pour bronzer
Et sans complexes, ils veulent sous notre nez
Nous arracher nos filles et nos compagnes

Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Tout en joie, ça frétille, ça s'agite
Ça déborde d'ardeur, ça cherche l'âme soeur
Ça fait le joli coeur
Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Ça renifle et ça suit toutes les pistes
Ça flirte en société, c'est bien organisé
Et ce n'est pas gêné quand ça va se coucher
En rangs par deux comme à l'armée

Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Ça se croit et ça joue les artistes
Ça s'prends pour Belmondo
Qui rencontre Bardot
Mais un jour sans un mot

Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Ça fait un dernier p'tit tour de piste
Ça se couvre la peau, quand ça doit tout penaud
Reprendre son auto
Les tou-tou, les tou-tou, les touristes
Ça devient tout chagrin et tout triste
A la fin de la fête, quand ça bat la retraite
Ça croise le coeur gros, d'étranges animaux
Qui vont jouer à leur tour pendant 31 jours
Les tou-tou, les tou-tou, les touristes

Guarda il video di Les Touristes

Les Touristes videoplay video
Testi di Jean-Claude Annoux